Les Jonquiers, Aubagne

Au cœur de la plaine d’Aubagne, nichée entre Sainte-Baume et Garlaban, le gîte Les Jonquiers avec son joli jardin privatif et son accès piscine a tout d’un repaire idéal en Provence. Un lieu à vivre en couple ou en famille… sans oublier ses hôtes !

Les Jonquiers, AubagneDepuis plusieurs années, Moïra et son mari cherchaient une grande maison capable d’abriter un gîte. Il y a 3 ans, ils sont finalement tombés sur le lieu idéal imaginé par Véronique, l’ancienne propriétaire. Leur ayant proposé de poursuivre l’activité qu’elle avait mise en place avec les Gîtes de France, ils ont évidemment dit oui. Et ils n’ont pas été déçus. Après revisite de la déco et dès la première année le test s’avérait réussi.

Les clients ont répondu présent et la convivialité a aussitôt accompagné leur venue comme l’explique Moïra : « Faire la démarche de venir dans un gîte plutôt qu’à l’hôtel, c’est déjà faire preuve d’ouverture et d’envie de rencontre. À partir de là, il est rare d’être déçu par les personnes qu’on accueille ». De son côté, le couple se fait fort d’entretenir la flamme de l’hospitalité et du partage. Que ce soit à l’heure exquise de l’apéro ou autour de la piscine. Même les ados de la maison prennent leur part, embarquant volontiers leurs homologues venus d’ailleurs dans leurs sorties estivales.

Les Jonquiers, AubagneAutre moment d’échange, ouvrant le lieu à d’autres visiteurs, la maison de Moïra se transforme chaque semaine en relais de la Ruche qui dit Oui. Chacun venant ici récupérer ses commandes de produits bio et locaux. Or ce service est également accessible aux clients du gîte qui pourront, en prenant les devants, trouver en arrivant leur lot de bonnes provisions. Notez que pour des courses plus tardives mais tout aussi bio, une enseigne spécialisée se trouve juste à côté de la propriété.

Les Jonquiers, AubagneUne fois bien nourri, on peut aussi songer à partir en balade et Les Jonquiers sont un point de départ parfait pour rayonner aux bonheurs des paysages de Provence. À commencer par les chemins ombragés de la vallée de Saint-Pons et de la Saint-Baume, en poursuivant dans les Calanques, Marseille ou Aix. Et pourquoi ne pas pousser, pour une journée entière, jusqu’aux marais et rivages de Camargue…

Total
5
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*